Le site www.acte-etat-civil.fr permet d’obtenir des documents en ligne. Certaines communes et départements ont déjà commencé à numériser une partie de leurs archives ou, du moins, des tableaux.

Quel est meilleur site généalogie gratuit ?

Quel est meilleur site généalogie gratuit ?

5 sites pour les fans de généalogie Voir l'article : Comment utiliser l’aloe vera.

  • Guide-genealogie.com : pour bien démarrer.
  • Geneanet : gène poids poids.
  • Genefede.eu : un site fédérateur de l’association.
  • Culture.fr/Genealogie : accès aux archives en ligne.
  • Filae.com : nouveau nom pour Genealogie.com.

Comment retrouver ses ancêtres gratuitement ? De nombreuses ressources gratuites sont disponibles pour dénicher des informations, documents et indices dans des bases de données généalogiques : archives publiques, héritages en ligne, FamilySearch, Geneanet, Filae, Google, etc…

Naha Filae com gratuitement? Pour réduire les malentendus, commençons par l’évidence : Non, Filae n’est pas un site gratuit. Le modèle économique de Filae repose sur la vente d’abonnements aux utilisateurs pour échanger l’accès aux documents archivés publiés sur le site.

Sur le même sujet

Comment faire arbre généalogique en vidéo

Quel est le meilleur site gratuit pour faire son arbre généalogique ?

Quel est le meilleur site gratuit pour faire son arbre généalogique ?

Geneanet.org est le site le plus utilisé pour la parentalité gratuite. Il a une communauté de 4 millions de membres qui partagent et échangent de nombreuses informations généalogiques, et compte des milliards d’individus enregistrés. Lire aussi : Erable du japon blanc. Vous pouvez facilement créer votre arbre généalogique.

Comment retrouver ses ancêtres gratuitement ? Le premier document à consulter pour commencer une généalogie est le registre paroissial et l’état civil qui permet de retrouver le nom des ancêtres et d’établir une filiation entre eux.

Comment faire un arbre généalogique gratuit sur Internet ? Deux outils gratuits sont également à votre disposition : le portail national des archives (Francearchives.fr) et le moteur de recherche Généalogie du ministère de la Culture (Culture.fr/Genealogie).